banniere SNADEOS.png

Compte rendu de l'INC maladie du 29 mars 2022

30 mars 2022

Intervention et informations du DG CNAM

Le DG rappelle l’importance qu’il accorde à la tenue régulière des INC et aux échanges avec les partenaires sociaux dans les organismes du réseau. Il est prévu de tenir 3 INC par an, les prochaines auront lieu en septembre et décembre 2022.


Charge de travail exceptionnelle (prestations)

En janvier avec la vague OMICRON un nouveau PCA avait été mis en place (télétravail 4 jours, recentrage sur les activités socles prioritaires, task force sur arrêt travail, mobilisation sur les PE).

La situation extraordinaire reste tendue les PE ont pu être versées malgré l’importance de la charge et les réceptions.

Des moyens supplémentaires ponctuels ont été utilisés (CDD, intérim…)pour maîtriser cette charge supplémentaire.

Le rebond épidémique nécessite une vigilance sur la charge PE et sur les appels 3646, avec une charge 2 à 4 fois supérieure en matière de charge et de sollicitations


PFCT

La CNAM a décidé de fermer les PFCT le dimanche.

Le contact tracing est dématérialisé il repose sur des sms d’où peu d’activité constatée le dimanche

L’absentéisme covid est resté mesuré et limité au sein des organismes .


Les renforts

La CNAM a obtenu des tutelles, depuis fin 2020, des moyens en CDI et CDD pour gérer ces activités supplémentaires. Ainsi la COG se termine avec 900 CDI de plus. Le DG a l’assurance d’avoir obtenu sur l’année 2022 des moyens en renfort.


Rémunération

Le DG rappelle qu’un projet d’accord salarial est à la signature (mesures bas salaires…..)

Il est probable que la décision du dégel de l’indice de la fonction publique aura des conséquences pour les salariés de la sécurité sociale.


Une convention partenariat pour l’accès aux droits et à la santé entre CNAF et CNAMTS a été signée.

Le DG souligne le bon résultat en matière d’égalité professionnelle salariale avec l’index H/F et les évolutions vont dans le bon sens même si il faut persévérer.


Applicatifs de production

Mise en œuvre de ces nouveaux outils et applicatifs : INDIGO ATEMPO ARPEGES

La CNAM va entrer avec les ministères de tutelle dans la préparation de la future COG avec des orientations qui seront proposées cet été.


L’attaque cyber d’AMELI PRO fuites de données

Les données attaquées ne comportaient pas de données de contact ou médicales ? Un renforcement de la sécurité des téléservices et une sensibilisation des PS est envisagée.


Accueil

La stratégie d'accueil multicanal reste multiple, l’utilisation d’AMELI ne remplace pas l’accès à l’accueil.

Les incivilités à l’accueil entraînent des demandes par les caisses d’agent de sécurité et sont accueillies favorablement par la CNAM.


Le télétravail

Outre le télétravail exceptionnel le DG est attaché a un niveau de recours équilibré au télétravail

L’attractivité des métiers : le métier de CIS a évolué avec un nouveau parcours engagé et les d'accompagnement de nos publics sur l’utilisation des outils numériques seront importants.


PLEIADE

Le DG précise que la CNAM ne va pas à marche forcée sur le déploiement pléiade, ce projet se déploie dans la durée en tenant compte des conditions de travail. Un accompagnement RH prévoit que le protocole qui concerne l’évolution des réseaux s’applique en l'espèce.


Pour la CNAM il y a une activité pour 4 PFE l’option d’une 5ème PFE est suspendue en fonction de l’évolution des flux.


Chaque PFE prend en charge 40 000 flux par jour.


Pour les archives les effectifs sont passés de 300 ETP à 180 ETP.



 

Téléchargez les documents présentés en séance :

inc_maladie_290322_pleiade
.pdf
Download PDF • 831KB

inc_maladie_290322_servsocial
.pdf
Download PDF • 426KB