banniere SNADEOS.png

Compte rendu de la RPN travail à distance du 23 juin 2022

30 juin 2022

Le SNADEOS CFTC signera le texte de l’accord de branche sur le travail à distance dont la négociation et l’examen se sont achevés ce 23 juin.


Pourquoi le SNADEOS CFTC apporte sa signature à ce texte ?


Le SNADEOS CFTC est favorable au développement organisé du télétravail. Il estime que le télétravail est un élément de motivation et de fidélisation des personnels des organismes. Il contribue à la conciliation vie professionnelle et vie personnelle. En limitant les déplacements domicile travail, il est un élément de pouvoir d’achat en réduisant les frais engagés par le personnel pour exercer son activité professionnelle. Enfin le contexte sanitaire a montré que le télétravail permettait de maintenir et même d’augmenter la productivité et la performance.

Dans les organismes la pratique du télétravail est souhaitée ardemment par le personnel puisqu'elle concerne de 50 %à 75% des salariés, elle est rentrée comme une modalité d’organisation du travail désirée et pérenne.

Le texte négocié avec les organisations syndicales et la direction de l’UCANSS est équilibré.


Il garantit les droits des agents, cadres et agents de direction souhaitant télé-travailler tout en préservant la performance et les intérêts de l’organisme.


Le projet d’accord de branche fixe les grands principes encadrant la pratique du télétravail tout en laissant le soin à chaque organisme, dans le cadre d’un dialogue social pragmatique, d’adapter au regard du contexte local, les dispositions et les modalités pratiques de l’exercice du télétravail en son sein.


Pour le salarié le projet d’accord reconnaît une diversité de formules et de modalités de télétravail dans la limite de 3 jours par semaine, préservant ainsi les risques d’isolement du salarié et maintenant un collectif de travail au sein des organismes.


La proposition du SNADEOS CFTC d’exercer en demi-journées le télétravail a été pris en compte .Cette formule est particulièrement adaptée aux besoins des managers et des agents de direction, ces derniers bénéficiant du télétravail avec les mêmes droits et garanties que les autres catégories de salariés des organismes.


Pour les salariés le texte de cet accord de branche reconnaît une diversité de modalités et de formules de télétravail, un accompagnement notamment en matière de formation, une souplesse favorisant l’adaptation et permettant de revenir à un travail sur site, ainsi que des équipements adaptés à l’exercice professionnel à distance.


Le projet d’accord de branche laisse la main à l’employeur et aux directions des organismes de décider du télétravail et surtout, si les éléments sont objectivement constatés, de mettre un terme à la pratique du télétravail si celui ne s’accompagne pas de la performance attendue.


Il préserve ainsi les intérêts de l’organisme et constitue pour les directions une modalité d’organisation du travail gagnante-gagnante alliant la performance et la qualité de service avec les souhaits de conciliation vie professionnelle et vie personnelle, à laquelle les agents et cadres sont attachés.


En tant qu’organisation syndicale responsable et fidèle à son état d’esprit constructif défendant les intérêts des agents de direction, le SNADEOS CFTC met en œuvre concrètement ses principes en facilitant la mise en œuvre d’un accord de branche de progrès bénéficiant à toutes les catégories de personnels de l’institution et profitable à la qualité de service que nos organismes apportent à nos publics et bénéficiaires.


Téléchargez le PA télétravail étendu aux ADD


07-11.07.2022-Accord-Travail à distance pour les ADD
.pdf
Download PDF • 67KB