[CFTC CNAV] Premiers retours sur l'intégration des salariés du SSI

En 2018, La loi de financement de la Sécurité Sociale a acté la suppression du RSI (Régime Sociale des Indépendants) au profit de la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI). Une période transitoire de deux ans a été organisée pour que chaque branche concernée du Régime Général puisse organiser l’intégration des personnels de la SSI.

La disparition de la Sécurité sociale des indépendants (SSI) concerne 6 000 salariés qui ont dû changer de poste. La réforme s’est échelonnée sur un peu plus de deux ans pour laisser le temps à ces collaborateurs de construire un autre projet professionnel.


Intégrer une branche du régime général signifie  pour ces salariés :

  • Changement d’employeur

  • Changement de convention collective

  • S'intégrer dans de nouvelles organisations, appréhender de nouveaux systèmes d’information, se former à de nouveaux outils (un même métier mais une culture différente)


La CFTC CNAV a  réalisé un premier bilan suite aux informations recueillies sur la période du 11 au 23 juin 2020.

50 salariés ont répondu au questionnaire, ils étaient interrogés sur les thématiques :

  • Repositionnement professionnel;

  • Formation d’intégration;

  • Outils informatique;

  • Relation avec les collègues et la ligne managériale;

  • Charge de travail;

  • Sujets RH.

Les résultats sur cet échantillon sont les suivant :

Pour connaitre les détails, reportez-vous sur le document complet :

Juillet2020-CFTCCNAV-bilanintegrationSSI
Download • 105KB



Nos premières conclusions


Globalement, les repositionnements professionnels se sont bien passés.


Quelques agents vivent mal leur repositionnement et ne savent pas trop comment procéder (est-ce réellement possible de changer de poste ?).


Des participants sont demandeurs de formations métiers complémentaires (notamment au niveau de la DRAF).


D’une manière générale, l’adaptation à des outils informatiques très différents n’est pas aisée, pour nos collègues ex-SSI. À signaler également des problèmes liés aux systèmes informatiques différents. L’ensemble des dossiers retraite indépendants ne peuvent pas être traités dans l’Outil Retraite ce qui oblige les agents à s’approprier un nouveau système tout en continuant à travailler sur l’ancien.


Le personnel de la CNAV se montre « solidaire » et « aidant », les retours sont positifs sur le collectif.


La situation de quelques salariés isolés et restés sur des sites excentrés ou en travail à domicile est à prendre en compte.


Nous notons des difficultés ressenties liées à des différences importantes entre les cultures d’entreprises ce qui entraîne des soucis d’adaptation.


Des problèmes RH sont relevés et les salariés ex-SSI sont demandeurs de réunion(s)

d’échange(s) avec les services concernés.


Des participants souhaitent savoir si la Direction envisage d’augmenter le nombre de

bénéficiaires au dispositif télétravail ?


Des salariés SSI se sentent lésés sur ce sujet. Ils bénéficiaient d’un accord télétravail plus avantageux au SSI.


Des participants ont abordé leur crainte en terme d’évolution de carrière. Ils ne se sentent pas reconnus à leur juste valeur et s’inquiètent de leur devenir professionnel.


Dans le même ordre d’idée, ils sont inquiets à court et moyen terme sur leur éligibilité (non éligibilité) aux points de compétence.


La section syndicale CFTC est demandeuse de la mise en place d’un comité de suivi relatif à l’intégration des salariés “ex SSI”.

Toute l’équipe CFTC tient à remercier l’ensemble des participants pour leur contribution et leur confiance ! Un nouveau sondage sera réalisé début 2021.



Inscrivez vous à notre newsletter

Nos partenaires

  • Facebook
  • Twitter