top of page

Accompagnement des assurés sociaux : 3646 code DISSUASION


COG, la #CFTC avait voté CONTRE la projet de COG qui visait la suppression de 1720 postes sur l'ensemble de la branche maladie (#DRSM, #CNAM, réseau des #CPAM...). Les effets ne se font pas attendre sur la qualité de service.



Comme l’annonce curieusement la CNAM dans ses communications à destination des CPAM  

« Inspired by empathy, driven by technology. »

 

Avec l’aide d’ODIGO[1] et basée sur la technologie I.A (intelligence artificielle), les accueils téléphoniques des caisses primaires se sont dotés d’un système « pour dissuader » les assurés sociaux d’appeler les plates formes téléphoniques !

 

En résumé, si vous avez un compte AMELI actif, on[2] vous indiquera de consulter votre compte, et si par culot vous réitérez l’appel dans les 10 mn vous serez dissuadé : concrètement on vous raccrochera au nez, considérant que vous n’avez pas tenté de réaliser la démarche indiquée ! 

 

Bonjour la qualité de service ! 

 

Il faut dire que la COG (convention d’objectifs et de moyens) a réduit les moyens des organismes, et qu’en réduisant les effectifs, il faut trouver des solutions, la plus simple étant de réduire … les contacts avec les assurés !  

 

Solution radicale du «circulez, y’a rien à voir ». 

 

Pas sûr que cette mesure d’allègement par le vide soit au bénéfice des populations les plus en difficulté.  L’assuré social appréciera les mesures d’empathie et d’humanisation prévues au programme ! 

 

 

 

[1]  La société « ODIGO » se raconte ainsi… Grâce à son approche innovante fondée sur l’empathie et la technologie, Odigo permet aux marques de renouer avec les besoins fondamentaux d’humanisation tout en tirant pleinement profit des possibilités du digital. 

[2] Le robot

 


Téléchargez le flash info CFTC PSE

20240314-FLASH INFO-CFTC-PSE
.pdf
Download PDF • 258KB

Comentários


bottom of page