top of page

Classification Employés Cadres : RETOUR VERS LE FUTUR !


Le 11 décembre 2020, l’UCANSS, par la voix du directeur de l’époque, Mr Le May déplorait l’échec du projet de rénovation de la classification : « 2 ans de négociation, situation de blocage et pas de plan B ».

 

En 2024, l’Ucanss et sa nouvelle directrice Mme Bertin, (et le COMEX en « sous-marin ») ont-ils appris de cet échec, ont-ils déployé le fameux RETEX (retour d’expérience) pour comprendre les erreurs du passé et ne pas les reproduire ?

 

Hélas, après près d'un an de négociation, l’heure n’est toujours pas à l’optimisme.

 

Un constat qui émerge des piètres propositions employeur, du flou entretenu sur le financement et d’une envie évidente d’un passage en force de l’employeur.

 

Pour autant la CFTC confirme les enjeux de la bonne tenue d’une telle négociation :

  • attractivité pour les nouveaux entrants et les salariés en poste,

  • fidélisation permettant à chacun de faire sa place et de se projeter sereinement dans son propre avenir professionnel.

 

Des enjeux qui font depuis de longs mois l’unanimité au sein des Organisations Syndicales, qu’elles représentent les employés, les cadres, les agents de Direction ou les Praticiens. Par ailleurs, et ce n’est un secret pour personne, dans l’intimité des échanges au sein des branches, les directrices et directeurs des organismes locaux tiennent en grande majorité le même langage.

 

Alors pour une classification lisible, à valeur ajoutée immédiate et garante de véritables déroulement de carrière pour tous, la CFTC maintient ses exigences !

 

Des salaires à la hauteur des compétences, la revalorisation du point et une sortie rapide et durable des branches disposant de minima conventionnels au-dessous du Smic sachant qu’aujourd’hui le Smic n'est plus suffisant pour se nourrir, se loger, se soigner, assurer les études des enfants, se constituer une épargne et envisager loisirs et vacances. 

 

Une clarification autour de 3 familles de métier des 4 branches de la Sécurité Sociale (famille, maladie, retraite et recouvrement), facilitant le cursus professionnel, de l’apprentissage vers la maitrise et l’expertise.

 

  • Métiers de gestionnaire, pour la relation de service et le traitement des dossiers des usagers et des partenaires quels que soient la branche et le cœur d’activité (analyse, liquidation, vérification, paiement, recouvrement).

  • Métiers à dimension expertale, de ceux en charge de comprendre, et d’expliquer aux professionnels de la Sécurité sociale nos dispositifs et services, et faciliter la bonne compréhension de nos usagers et partenaires. Experts en législation et réglementation, experts en contrôle et conseil, experts juridiques, experts en comptabilité, experts de la petite enfance aux seniors en passant par la parentalité, le handicap, experts du travail social. De l’expertise encore et toujours des services en appui (informatique, logistique, Rh, communication,)

  • Métiers du management, qu’il s’agisse de management opérationnel et/ou stratégique.

 

 


Téléchargez le flash info CFTC PSE

20240503-FLASH INFO-CFTC-PSE-CLASSIFICATION-EC
.pdf
Télécharger PDF • 205KB


Comentários


bottom of page