Le journal de la Fédération N°29 est paru !

Il est arrivé dans les boîtes aux lettres de nos adhérents. Retrouvez l'édito de Christine Lecerf, présidente fédérale CFTC PSE, et Fréderic Belouze, secrétaire général fédéral CFTC PSE


EDITO


Commençons par vous souhaiter une bonne année, une belle année, apaisante et rassurante.

Retrouvons en 2022 l’espoir de sortir de ce long tunnel et de cette épidémie qui nous inquiète tous !

Efforçons nous d’être optimistes, même si une fois de plus nous (les Français) décrochons le championnat du monde du pessimisme, secouons un peu notre prisme !

La Fédération CFTC PSE vous accompagnera tout au long de 2022 pour vous aider dans vos activités, pour améliorer vos organisations de travail, pour une libre expression du dialogue social avec le souci de l’éthique et le respect dû à chaque salarié. En dépit même de la crise sanitaire, la CFTC s’assurera toujours que nos droits soient respectés.


L’année 2022 s’ouvre avec le retour massif au télétravail et des règles de mise en place qui laissent encore à désirer dans les Ugecam, dans les DRSM, alors que nous avons maintenant 2 ans d’expérience, certains salariés déplorent la légèreté des modes d’organisation.... 2022 c’est bien sûr et pour tous les salariés de la protection sociale la question des salaires et du pouvoir d’achat. Nous représentons le champ de la protection sociale, un domaine plébiscité par les Français, tous ses salariés ont fourni un effort soutenu, important et sans rupture, en gérant les surcroîts de travail et de prestation. Les hausses du pouvoir d’achat n’ont pas été à la hauteur des services rendus, et nous nous sentons floués.

La palme de l’indifférence revient une fois de plus à l’Ucanss et au COMEX, inertes à nos demandes légitimes de hausses de la valeur du point. L’année à venir sera celle de la négociation de la COG (Convention d’Objectifs et de Gestion) avec les pouvoirs publics, aussi nous serons vigilants et n’accepterons pas l’étranglement des salariés, qui n’ont aucune perspective devant eux !


Récemment la CFTC s’est exprimée sur le projet de la grande sécu en le critiquant vigoureusement car dangereux dans son application pratique, alors que les défis sont nombreux pour la protection sociale, par exemple, la lisibilité du système, sa simplicité, les questions d’accès aux soins générées par des questions de solvabilité (retraités par exemple). L’ensemble des composantes sécurité sociale, mutuelles et groupes de prévoyance ont un rôle à jouer, notamment dans les politiques de territorialisation, dans les questions de santé au travail et de politique de santé. Un système à un étage priverait la sécurité sociale de la dynamique d’acteurs historiques et compétents, nous n’entendons pas reléguer les mutuelles et les groupes de prévoyance à un rôle subalterne !

L’année 2022 sera combative aussi nous serons de toutes les initiatives pour mener nos revendications et nous faire entendre. Ce sera aussi une année d’élections dans de nombreux CSE (Comité Social et Economique), bataille cruciale pour continuer à progresser dans tous les secteurs, et dans nos organismes. Nous comptons sur votre engagement, sur votre solidarité aussi pour nous aider dans cette bataille, afin de rester le syndicat que nous sommes, en capacité de peser sur le dialogue social, un syndicat libre et d’expériences, un syndicat de valeurs !


Le journal est accessible en téléchargement dans l'espace adhérent du site.