Les CAF en danger : lettre au ministre

Sans retour de la part du ministère, l'intersyndicale maintient son action en adressant un courrier au ministre Olivier Véran.

Monsieur Olivier VERAN, Ministère des Solidarités et de la santé Ministre des solidarités et de la santé, Monsieur le Ministre,

Le 29 juin, les salariés des Caf se sont largement mobilisés dans la grève pour alerter sur la situation catastrophique des Caf dont la mise en place de la réforme des Aides au Logement n’est que le révélateur.

Nous vous avions sollicité pour vous rencontrer afin qu’une issue rapide et pérenne puisse être trouvée à cette situation par la prise en compte des revendications.

En réponse, nous avons été reçus le 29 juin 2021 par Sarah Sauneron de votre cabinet ministériel, conseillère Protection sociale chargée du suivi de l'exécution des réformes accompagnée de Claire Vincenti, Sous-directrice du pilotage du service public de la sécurité sociale (DSS) qui est en relation avec le Comex Ucanss.

Lors de cet entretien d’une heure, nous avons pu décrire la situation désastreuse des CAF et ses conséquences sur les conditions de travail des salariés en souffrance comme pour les allocataires.

Nous avons rappelé que la situation actuelle n’est pas liée seulement à la mise en place de la réforme des Aides au Logement. Elle n’en est que le catalyseur et non la cause.

Nous avons fortement porté et insisté sur deux points pour lesquels des solutions urgentes doivent être apportées : • Les effectifs, en stoppant dès à présent les rendus de postes et en prévoyant des embauches en CDI. • Un Système d’Information (SI) fiable et internalisé.

Toutes les difficultés, le manque de perspectives et attentes ont été exposées par la délégation de notre intersyndicale.

Mme Sauneron a fait part de votre attachement à la politique menée dans la branche Famille. Elle a souhaité que les salariés des CAF puissent bien effectuer leur travail.

Elle a reconnu qu’actuellement la situation n’est pas satisfaisante.

Elle a conclu en indiquant qu’elle rendra compte de cet entretien et de nos demandes au directeur de son cabinet ministériel et à vous-même. De même, elle s’est engagée à ce qu’il y ait un échange avec le directeur de la CNAF sur la trajectoire des effectifs de la branche famille et le SI avec son plan de charges.

Nous constatons que plusieurs mois ont passé et que n’avons eu aucun retour de la part de votre Ministère sur les suites données à cet entretien, ce qui est vécu par les Organisations Syndicales et les salariés des Caf et de la CNAF comme une forme de mépris.

La situation des Caf continue à se dégrader, alors il est plus que temps que vous nous entendiez et que vous répondiez aux attentes légitimes des salariés des Caf et de la CNAF !




Téléchargez le courrier :

20211125-situationCAF-Lettre ministère
.pdf
Download PDF • 224KB