top of page

RPN du 31 janvier 2024


Introduction de Mme Bertin

 

Mme BERTIN donne quelques informations générales :

 

  • Le COR a validé le programme des négociations par 17 voix POUR et 2 voix CONTRE lors de sa séance du 25 janvier 2024. Un calendrier des réunions mis à jour sera transmis prochainement.

  • Les textes paramétrés sont à la signature jusqu’à aujourd’hui.

  • L’enquête sur les aidants est en cours (bilan et demandes des salariés ainsi que des services Rh).

  • Aucune information complémentaire du Comex à ce jour concernant la revalorisation de la part patronale du ticket restaurant.

  • RPN du 08/02/24 après-midi : présentation du choix du prestataire de l’épargne salariale.

  • Confirmation que les négociations de la revalorisation de la prise en charge par l’employeur des frais de transport en commun seront effectuées en local (pas de négociation d’accord cadre national)..

 

 

Déclaration préalable CFTC

 

Hier, nous avons eu le discours de politique générale de notre nouveau Premier ministre qui a appelé à « dé-smicardiser » la France, un terme un peu coup de poing et à la mode de la part de nos politiques : après le « réarmement démographique », il faut « dé-smicardiser » la France ! Evidemment, l’idée n’est pas de se lancer dans un commentaire de la communication politique de nos dirigeants mais, puisque la mode semble être aux mots coup de poing, d’enclencher des actions tout aussi fortes.


Nous invitons notre fédération employeur l’Ucanss, mais aussi le Comex, à mener une politique pour « désappauvrir » les salariés de la Sécurité sociale. Nous appelons donc nos décideurs à effectuer leur chemin de Damas et à sortir de l’aveuglement qui leur laisse penser que toutes les mesures qui ont été menées durant un certain nombre d'années ont permis de maintenir la capacité à vivre de nos collègues au sein de l'Institution. Il est grand temps de se rendre compte que ces mesures, qu'on les estime bonnes ou pas c'est une autre question, ne suffisent pas !


Vis-à-vis de notre tutelle et de nos responsables politiques, la CFTC portera un discours de nécessité de « désappauvrir » les salariés de la Sécurité sociale parce qu’on est bien dans des politiques qui les appauvrissent depuis des années. Les dirigeants semblent sensibles à ce type de message un peu marketing : nous leur demandons d’emboîter le pas et de retenir ce discours !

 

Complémentaire santé et Prévoyance

 

L’Employeur propose de faire intervenir l’actuaire lors d’une prochaine séance de travail afin de donner des précisions, des explications nécessaires et de répondre aux éventuelles questions.

La séance est consacrée à la lecture et à l’étude du projet de protocole de mutualisation financière entre le régime de prévoyance (excédentaire) et le régime des frais de santé (déficitaire) pour l’exercice 2023.

Après quelques corrections demandées en séance, le texte sera renvoyé aux organisations syndicales puis mis à la signature début février.

Ce mécanisme de mutualisation étant tout à fait exceptionnel au titre de l’exercice 2023, la prochaine séance de travail sera consacrée à la révision des paramètres (cotisations et prestations) qui permettra de retrouver et d’assurer un équilibre budgétaire pérenne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Représentants CFTC : Frédéric BELOUZE, Sonia RIVOT, Marie LEDERMANN, Jérôme LLANAS, Lionel VERGNES et Benoît VOLKOFF (Snadeos)


Téléchargez le compte-rendu CFTC

20240131-CR CFTC RPN
.pdf
Télécharger PDF • 123KB

Comments


bottom of page