top of page

RPN Salaires du 13 décembre 2022

Sommes-nous condamnés à rester des « salariés pauvres » à la Sécurité sociale ?

Aux yeux de l’Employeur, manifestement OUI !



Après plus de 2 heures de réunion, d’échanges et de témoignages sur les conditions de vie des salariés de l’Institution, l’Ucanss a ENFIN avoué… Etant donné un niveau d’avancement insuffisant dans la négociation des COG, il n’est pas possible de donner un cadre à la Rmpp. L’Employeur n’est donc pas en mesure de faire une proposition concrète sur la politique salariale 2023.


Autrement dit : AUCUNE augmentation, Rien, Zéro, …


Le ton monte alors rapidement et la situation se tend. La CFTC pose une question simple à Madame BERTIN :


L’Employeur veut-il simplement limiter la casse ou va-t-il prendre ses responsabilités en proposant aux salariés de la Sécurité sociale des mesures dignes et justes ?


Au vu de la pugnacité des organisations syndicales, la Directrice de l’Ucanss s’engage à faire remonter les demandes des organisations syndicales auprès du Comex et à revenir ensuite vers elles pour reprendre les échanges.


La CFTC reste mobilisée et continuera de défendre des salaires décents pour vivre dignement. L’Employeur doit mouiller le maillot pour de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail ! La CFTC prend ses responsabilités et fait des propositions concrètes à l’Employeur pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés de l’Institution, notamment au travers de son Livret de 10 propositions.



Téléchargez le compte-rendu CFTC

20221213-CR-CFTC-RPN Salaires 13 12 2022
.pdf
Télécharger PDF • 254KB



Comments


bottom of page